Heathcliff Zingraf, Mickaël Zingraf
DR

L'immobilier de luxe ne connaît pas la crise ! Sur le segment des ventes à plus de 10 millions d'euros, c'est même l'euphorie, comme nous l'explique, en exclusivité, Heathcliff Zingraf, Président du groupe immobilier de luxe Michaël Zingraf.

Le début d'année est souvent synonyme de bilan, comment c'est passée l'année 2023 sur le marché du luxe ?

Sur le marché des biens à plus de 10 millions d'euros, nous n'avons pas connu de trou d'air en 2023. Certes le nombre de transactions tend à se réduire mais le prix moyen des ventes progresse (de 2,7 M d'euros en 2022 à 3,1 en 2023) avec encore de très belles acquisitions pour les cash buyers, à l'abri des affres du crédit bancaire et de la hausse des taux.

En leader du prestige sur la côte méditerranéenne, le groupe Zingraf compte plus d'une dizaine de vente à plus de 10 millions d'euros sur le littoral azuréen : six ventes exceptionnelles à Cannes et dans l'arrière-pays dont Mougins, quatre sur la presqu'île de Saint-Tropez, une à Saint-Jean Cap Ferrat, une au cap d'Antibes...

Nous avons eu le privilège de commercialiser en exclusivité deux demeures hors-norme, une propriété à la vente présentée à 200 millions d'euros ainsi qu'une autre proche de Monaco pouvant être considérée comme l'une des propriétés les plus chères au monde avec un prix d'affiche situé aux alentours de 350 millions d'euros.

Une vente magnifique se profile aux alentours de 20 millions d'euros à Paris, avec un prix au m2 exceptionnel de 80 000 euros le m2.

A Paris, où nous comptons 3 agences, le marché est plus calme mais il reste solide. Une vente magnifique se profile aux alentours de 20 millions d'euros à Paris, avec un prix au m2 exceptionnel de 80 000 euros le m2. Mais je ne peux pas en dire plus pour l'instant.

Pour nous, le marché parisien s'articule autour de 3 segments. Pour les biens inférieurs à 1 million d'euros, les investisseurs et les familles aisées répondent toujours présents, à l'image de ce petit appartement situé à Saint-Germain-des Près rue Bonaparte au premier étage cédé à 24 000 euros/m2 en quelques jours.

Dans le segment compris entre 1 et 3 millions d'euros, les familles sont plus à la peine pour le financement. Pour autant, des biens qualitatifs trouvent toujours preneur, comme en témoigne la vente aux alentours de 2 millions d'euros d'un appartement de 87 m2 rue d'Artois dans le 8ème ou d'un appartement de 117 m2 rue du Faubourg Saint-Honoré de 117 m2 à 3,2 millions d'euros.

Au-dessus de 3 millions d'euros, les biens d'exception situés dans les quartiers les plus prisés du Triangle d'Or (8ème), aux alentours de la rue de Babylone ou dans le 16ème nord attirent une clientèle fortunée composée pour moitié d'étrangers.

Avec nos agences situées dans le quartier de l'Elysée (8ème), de la rue du Bac et du Marais, nous couvrons les secteurs les plus porteurs et avons enregistré pour l'année 2023 une augmentation de 10 à 15 % de part de marché sur le prestige.

Au total, en 2023, notre chiffre d'affaires atteint les 20,2 millions d'euros pour un total de 450 millions d'euros générés par les 145 transactions signées.

Quid de la clientèle internationale en France en 2023 ?

Sur le marché des acquéreurs, nous avons observé un retour en force de la clientèle américaine. À égalité avec les Allemands (12 % des achats parmi l'ensemble des biens acquis par des étrangers au sein du Groupe), ils devancent les Belges (10,5 %) et les Anglais (7 %) dans le classement des acquéreurs étrangers en 2023. Cette clientèle internationale a, en moyenne, dépensé 3,2 millions d'euros pour l'achat de ses biens (contre 1,7 millions d'euros pour les Français). Ces acquéreurs étrangers ont représenté 40 % des acquéreurs du Groupe en 2023.

Cette activité soutenue vient du fait que beaucoup d'acheteurs veulent sécuriser leurs actifs dans la pierre, et investir dans l'une des plus belles régions de France reste une opportunité pour la clientèle internationale.

Les clients " vendeurs " ont, quant à eux, été largement représentés par les Suisses (25% de l'ensemble des ventes réalisées par nos clients d'origine étrangère), suivis des Anglais (17 %) et des Suédois (1 1%). Les biens vendus par ces trois nationalités représentent, en valeur et à eux seuls, plus que ceux des Français. Le prix de vente moyen d'un bien pour notre clientèle étrangère a été de 5,4 millions d'euros (contre 3,6 M€ pour les Français), et elle a représenté 36 % de l'ensemble des clients vendeurs du Groupe.

2024 s'annonce plutôt bien alors ?

Les perspectives 2024 dépendront bien évidemment des décisions des banques centrales et de l'évolution de la conjoncture. Mais la pierre reste un refuge pour la clientèle fortunée avec des prix qui font mieux que résister du côté de Cannes et de Nice. Même constat à la montagne : acquérir un appartement ou un chalet à Megève reste un investissement profitable avec ces dernières années plus de 40 % de hausse.

Chateau Louveciennes
DR

Vous voulez profiter de cette dynamique pour vous développer ?

Notre groupe est l'affilié exclusif de Christie's dans le sud de la France (Provence et Côte d'Azur), leader sur cette région de la vente des résidences les plus exclusives. Le réseau compte une trentaine d'agences réparties sur le littoral méditerranéen et l'arrière pays, mais aussi les grandes villes et les stations de montagne.

Si la Côte d'Azur reste notre terrain de prédilection pour l'enseigne, nous voulons étendre le maillage à l'ensemble du territoire et à l'international, sur la côte atlantique à Biarritz, Arcachon et à la montagne (Megève, Chamonix, Gstaad...).

Un troisième bureau parisien vient d'être ouvert dans le Marais, tandis qu'une nouvelle agence sous contrat de licence de marque a ouvert ses portes durant ce mois de décembre au Pyla-sur-Mer/Cap Ferret, pour le secteur du bassin d'Arcachon.

Ce début d'année verra les ouvertures de deux nouvelles agences à Mandelieu-la-
Napoule et à Sainte-Maxime qui viendront renforcer le maillage territorial du groupe.

D'autres ouvertures d'agences sont prévues dans des places fortes de l'immobilier de prestige en France comme dans le Var (Fayence) et les Alpes-Maritimes (Cabris) ou encore
à La Rochelle (Ile de Ré).

A l'international, une ouverture est prévue à Dubaï et en Suisse, à Genève et sur les rives du lac Léman.

Nous explorons aussi des nouveaux marchés, comme la vente de villas neuves à l'ile Maurice. De même, un département dédié à la cession et l'acquisition de propriétés et domaines viti-vinicoles dans la région Sud pour répondre aux besoins spécifiques de cette clientèle. Nous allons profiter de la bonne tenue du marché pour doubler de taille.

Villa Art déco à deauville
DR

Comment évolue la demande de ce type de clientèle ?

Le phénomène n'est pas nouveau mais le turnkeys (clés en main) ne cesse de se développer. Les biens proposés en " turnkeys " sont un marqueur de l'immobilier de haut standing. Sur les spots les plus sensationnels de la Riviera, dans les quartiers les plus chics de la capitale ou dans les stations huppées des Alpes, les biens de prestige sont superbement présentés ce qui se traduit par un mobilier soigné, des équipements irréprochables et toute la panoplie de services qui vont avec (gardiennage, jardiniers, cuisiniers).

A la montagne, le clé en main se traduit par une qualité de service exceptionnelle. Depuis
plus de 10 ans, chalets et appartements de grand standing sont vendus totalement meublés. Des sociétés spécialisées dans l'agencement mettent à contribution des architectes d'intérieur qui proposent un ameublement de grande qualité. Tout est prévu y compris la vaisselle ou le linge de maison. Les chalets loués à la semaine sont proposés frigos et placards remplis. Tout le personnel est recruté pour l'arrivée des clients. Le jour J, les moniteurs se rendent jusqu'à l 'appartement ou le chalet forfaits en main pour retrouver leurs clients. Dans la ski-room les attendent tout leur équipement. Le soir, les bûches sont installées dans la cheminée, le champagne est au frais et les repas concoctés par des
cuisiniers à demeure. Le majordome veille au grain pour que tout soit parfait.

Si le clé en main est incontournable dans l'immobilier de prestige, il se répand à présent sur des appartements de plus petit taille et dans de nouvelles régions. Ces propriétés rivalisent alors avec un service hôtelier et permettent facilement une mise en location.