hélène duval, yuj, yoga
Yuj

En 2014, après 10 ans dans la pub, Hélène Duval fait le pari de vivre de sa passion pour le yoga. Elle fonde Yuj, une gamme de vêtements et accessoires éthiques pensés pour les yogis, puis des studios imaginés comme des refuges urbains où l'on pratique le " flow ", des escapades ressourçantes et un centre de formation.

" En 2014, j'ai créé la première marque française écoresponsable de vêtements et de yoga avec l'intuition et l'ambition que le yoga devienne un phénomène de société. En 2017, j'ai ouvert le premier Yuj Yoga Studio à Paris, un concept nouveau où l'on pratique le yoga dans l'obscurité, dans la chaleur et en musique ".

Un élément innovant complète le concept pour le rendre complètement singulier : les lampes à infrarouges, qui correspondent aux bons rayons du soleil, ils pénètrent le derme jusqu'à 4 centimètres et éliminent 97% des métaux lourds. Un puissant effet détox qui permet de se nettoyer de la pollution et du stress.

Depuis, le yoga est un véritable phénomène mondial de société et en France Yuj en est l'acteur majeur. Dans ces 5 studios parisiens, elle accueille 4 000 élèves par semaine, dont 15 % d'homme. " Nous nous adaptons au marché en proposant depuis quelques semaines notre première collection de vêtements homme. "

Aujourd'hui, on estime à 2,8 millions le nombre de pratiquants du yoga en France, avec une croissance annuelle de +20% (Source Kantar Media).

En tant que " maison de pleine conscience " depuis sa création la marque s'engage à reverser chaque année un pourcentage de ses ventes à une organisation caritative et est membre des entreprises 1% for the planet. Yuj a également lancé son offre de seconde main et a déjà recyclé plus de 900 pièces pour leur donner une nouvelle vie.

" Nous explorons aussi de nouveau univers pour élargir notre clientèle. Nous travaillons notamment avec des acteurs de l'hôtellerie (Peninsula, Bulgari Hôtel, Hoy...) pour créer des expériences holistiques différentes au sein de leurs établissements. Malgré une belle croissance Hélène Duval reste zen !