Jean-Jacques Manceau

241-270 (out of 461)

Les réseaux sociaux ont-ils tué l'industrie du luxe ?

Le luxe s'est-il trop banalisé, à mesure que les grandes maisons on envahi les réseaux sociaux ? Une chose est sûre, pour l'industrie du luxe, 2023 représente l'année record où le nombre de messages explose, selon la dernière étude de Visibrain, l'outil de veille des réseaux sociaux.

Une nouvelle prime du gouvernement pour rester chez soi !

Le dispositif MaPrimeAdapt' est mis en place à compter du 1er janvier 2024. En plus de permettre aux personnes âgées de rester chez elles en finançant des travaux nécessaires, MaPrimeAdapt' veut simplifier les démarches à effectuer pour entreprendre des travaux.

Et vous, quel a été votre emoji préféré cette année ?

Les emojis sont devenus un élément essentiel de la communication numérique contemporaine. Meltwater a répertorié les émojis les plus utilisés en 2023 sur 12 plateformes de réseaux sociaux, notamment Instagram, Twitter et Reddit. Voici le classement de vos emojis préférés.

Les personnalités politiques qui ont fait l'année 2023

Le classement des personnalités les plus médiatiques est largement dominé par Emmanuel Macron. En 2023, il est suivi par sa Première ministre, Elisabeth Borne, qui gagne trois places au classement général, ainsi que par le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

Pourquoi le livret A va retrouver ses lettres de noblesse en 2024

L'appétit des Français pour le livret A devrait s'accélérer en 2024. Car, comme l'explique Philippe Crevel, du Cercles des Épargnants, " en 2024, le rendement réel du livret A devrait redevenir positif avec une inflation attendue à 2,5 % par la Banque de France. "

Immobilier : Forte baisse des taux en vue !

Pour les consommateurs, le recul de l'inflation n'est pas encore visible en " caisse ", même si les fortes hausses de prix semblent derrière nous. Pour autant, dans les banques la tendance est déjà au desserrement de la vis pour les crédits immobiliers.

2023, une année noire pour les introductions en Bourse

En 2023, 1 298 introductions en Bourse ont été enregistrées pour un montant total de 123,2 milliards de dollars, soit une baisse contenue de 8 % en volume et de 33 % en valeur par rapport à 2022. Seulement 6 opérations ont eu lieu à la Bourse de Paris.

Pages