Jean-Jacques Manceau

331-360 (out of 467)

L'étiquette avant l'éthique !

Près de la moitié des Français considèrent que la priorité des marques doit être de soutenir leur pouvoir d'achat en baissant leurs prix et donc leurs marges.

La proptech ou le mirage des start-ups de l'immobilier

Du miracle au mirage ? Selon Stéphane Fritz, président de Guy Hoquet l'Immobilier, les start-ups de l'immobilier qui ont émergé ces 5 dernières années, généralement appelées "proptechs", ont promis une disruption majeure et ont attiré des investisseurs de tous horizons. Promesse non tenue !

Comment se constituer un patrimoine immobilier sans crédit immobilier ?

Les taux du crédit immobilier poursuivent leur progression et atteignent aujourd'hui 4,45% sur 25 ans, contraignant de nombreux candidats acquéreurs, faute de financement, à reporter voire à renoncer à leur projet. Sophie Richard, la créatrice du site de viager Viagimmo nous explique l'intérêt de l'achat en viager.

Le grand retour des comptes à terme

En matière de placement garanti, le Livret A doit désormais faire face à une concurrence féroce. Tout d'abord, le Livret d'épargne populaire (LEP) et surtout les comptes à terme.

L'effet Britney Spears

Même si son livre n'est pas le succès annoncé, il ne faudrait pas sous-estimer l'influence intellectuelle majeure de l'auteur de Britney Spears dans notre pays. C'est notamment elle qui a remis au goût du jour le concept de la sologamie.

Le syndrome Starbucks

Les économies sur les courses de tous les jours et les gros achats durables ne font pas obstacle aux petits plaisirs gustatifs. Illustration d'un syndrome Starbucks, en quelque sorte.

Temu ou les injonctions contradictoires des consommateurs

Alors que dans les sondages d'opinion, les consommateurs ne cessent de vilipender l'ultra fast fashion, pour son coût écologique et social, les marketplaces des géants chinois de la mode pas cher comme Temu cartonnent en France.

Le jeu des 400 000 bornes

Pour accélérer le déploiement des bornes de recharges électriques, le gouvernement Borne va donc mettre la main à la poche et débloquer 200 millions d'euros pour aider à l'installation de points de recharge sur les routes et chez les particuliers.

Pages